Formation Mindluness

Dates et horaires de la formation

du vendredi 19 et samedi 20 octobre 2018

La formation débutera de :

9h30 le vendredi et se terminera à 16h30 le samedi

ALRTCC

-----------------------------------------------------------------------

Lieu de la formation

Cette formation Mindfuless se déroulera

 au Hameau de l'Etoile

 Route de Frouzet 

34380 Saint Martin de Londres

04 67 55 75 73

contact@hameaudeletoile.com

www.hameaudeletoile.com


------------------------------------------------------------------------

Le Hameau de l'étoile


-----------------------------------------------------------------------

Le formateur

Stéphane ROY
Dr en psychologie, psychothérapeute, instructeur MBCT

La posture thérapeutique : approche expérientielle et processuelle
« La relation thérapeutique, c’est une relation de coopération comparable à celle de deux savants travaillant ensemble à la solution d’un problème. » Alford et Beck, 1977.

Depuis de nombreuses années maintenant, les recherches en psychothérapie et particulièrement en TCC se sont massivement orientées vers l’étude des facteurs non spécifiques ou communs. On entend par facteurs non spécifiques, les caractéristiques qui peuvent expliquer, en partie, la réussite d’une psychothérapie. Ces différents facteurs participeraient pour 30 % à 50 % à l’efficacité d’une psychothérapie. Selon les auteurs, ces facteurs se définissent par :

- Les caractéristiques du patient, comme la motivation, les attentes d’amélioration ;
- Les caractéristiques du thérapeute, comme son équilibre psychologique, son aptitude à instaurer une relation thérapeutique fiable ;
- Les caractéristiques de la relation thérapeutique patient-thérapeute, que celle-ci soit évaluée par le patient (sentiment de confiance, de sécurité envers le thérapeute, par exemple), par le thérapeute lui-même ou bien encore par un évaluateur extérieur ;
- Les méthodes qui accroissent la motivation et le sentiment d’efficacité personnelle ;
- L’exposition à de nouvelles expériences d’apprentissage ;
- La stimulation émotionnelle et les expériences émotionnelles correctrices ;
- L’opportunité de pratiquer de nouveaux comportements.

A côté des techniques psychothérapiques qui renvoient davantage aux facteurs spécifiques, les recherches les plus éclairantes sur les facteurs communs ont porté sur la relation thérapeutique. Cette relation se définit par le degré de lien émotif (confiance, sécurité, présence) et d’alliance (collaboration, accord sur les objectifs et les tâches) que vivent le patient et le thérapeute.

La qualité de la relation thérapeutique étant première et préalable à tout travail thérapeutique en TCC, elle nous questionne sur notre posture de thérapeute dans une perspective interactive et intersubjective du processus thérapeutique.

La posture thérapeutique, c’est ce autour de quoi s’organise la rencontre ; elle définit l’édification du système de relations entre le thérapeute et le patient. En prenant sa place, le thérapeute construit un espace thérapeutique singulier, où plus il est lui-même, plus il est pour l’autre et par l’autre.

A travers l’expérimentation d’outils divers provenant des TCC, de l’hypnose ou encore de la logothérapie, cet atelier permettra à chaque participant de travailler sur sa posture de thérapeute, en tenant compte de ses propres dimensions physiques (sensations corporelles, mouvement), émotionnelles (sentiments, émotions), cognitives (compréhension du mode d’action du cerveau et des comportements automatiques) et spirituelles (compréhension de soi et du monde), et développer ainsi une pleine présence dans sa relation à soi, aux autres et au monde.

-----------------------------------------------------------------------

Programme de la formation

Vous pouvez telecharger le programme de la formation à l'aide du lien ci-dessous :

Programme de formation